Vous l'aurez peut-être deviné, je suis prof...donc les réunions parents profs je connais... enfin.... je connais surtout en tant que prof.

imagesCAI1LPQK

J'ai toujours trouvé ça "barbant" car finalement on ne voit que les parents des enfants qui vont bien et ont de bons résultats.

Mais depuis que grande minibout va à l'école, je la vois d'un oeil nouveau: du côté des parents!

Première année de minibout 1 à l'école:

Ce qui m'a le plus frappé en tant que parent c'est que si on n'a pas de bol la chance d'avoir un minibout qui ne raconte pas ses journées, et bien on ne sait pas grand chose de ce qui se passe dans cette fameuse classe.

Mis à part, les taches de peinture sur les vêtements ou de feutres sur les doigts, les petites chansons qu'on entend dans la voiture (et qu'elle ne veut surtout pas rechanter quand on lui demande), que fait-elle de ses journées : MYSTERE!!!!

Mais comme je ne voulais pas saouler l'instit, tous les jours en lui demandant "vous avez fait quoi aujourd'hui?", j'ai pris rendez vous avec elle en milieu d'année, histoire d'avoir un retour un peu plus complet.

Verdict: tout bien juste une motricité limite mais en progrès.

On est reparti rassuré, acheté une trotinette (histoire qu'elle s'améliore en motricité) et finalement, les cahiers d'évaluation sont arrivés peu après à la maison et on a pu constater que notre grande louloute était extrêmement plutôt douée (grosse fierté.... si si).

imagesCAYL4G26

Mais notre aventure avec l'école ne s'arrête pas là (et n'est pas prête de finir d'ailleurs).

 

Première année de minibout 2 à l'école:

Notre deuxième louloute était déjà moins pressée de rentrer à l'école parce que finalement chez Tata (nounou) c'était quand même vachement bien....

Un peu de stress dans ses yeux le premier jour, et puis finalement.... elle suit le rythme. Sauf que.... à peu près un mois après la rentrée, par hasard, à la fin des cours, j'ai demandé à l'instit comment cela se passait.

Et j'ai compris la force des mots d'un enseignant lorsqu'il m'a dit "Votre fille, elle n'est pas scolaire!"

Mon sang n'a fait qu'un tour.... comment ça pas scolaire!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai pris sur moi et demandé de plus amples explications... mais de toute façon vu ma tête, il s'est senti géné et a avancé ses arguments.... en résumé, elle n'est pas encore "dans le moule" de l'école et aimerait faire ce qu'elle veut.

Mais...  votre fille est très sociable et a un très bon langage......

(encore heureux!!!!!!! manquerait plus que ça !!!!!!!!)

Bilan:

Je n'avais jamais vraiment pensé à l'impact des mots d'un enseignant... car oui, on porte un jugement sur l'enfant chéri de quelqu'un!

Maintenant, et c'est la maman qui parle, il ne faut pas non plus rester figé sur ce que disent certains profs parfois indélicats (parce que eux aussi sont peut être fatigués et ne font pas attention à ce qu'ils disent). Le principal étant de comprendre le message qu'il a voulu vous faire passer...

 

Et vous, des anecdotes?