Après 6 mois d'utilisation, il est temps que je donne mon avis sur cet objet très tendance...

Je ne fais pas partie des mamans flippées, papa l'est pour 2 ;-) , je n'avais donc à priori aucune raison d'utiliser un écoute bébé avec détecteur de respiration.

Mais pour moi avoir des Minibouts a rimé à chaque fois avec gérer un RGO.

Autant Minibout 1 souffrait beaucoup, mais il "gérait" ses reflux soit en les recrachant soit en les avalant, mais pas une seule fois il ne s'est etouffé.

Pour Minibout 2 qui avait pourtant bien moins mal, ça a été différent. Il s'étouffait régulièrement en particulier lorsqu'il était allongé. La journée, pas de problème j'allais vérifier que tout allait bien. Pour la nuit, je l'entendais tousser environ 3 fois par nuit, et même s'il n'a jamais eu besoin que je l'aide, je me levais quand même pour vérifier qu'il respirait normalement. Bien sûr je me levais aussi pour les tétées de nuit ce qui faisait un total de 5 à 6 coupures de sommeil pour moi chaque nuit (et le loustic a mis looooooooooooooooooooooooooongtemps à ne plus réclamer les gougouttes de môman la nuit... 8 mois et demi).

Lorsqu'il a eu 3 mois et demi et que je m'apprêtais à reprendre le travail, j'ai donc décidé qu'il fallait que je trouve une solution pour me lever moins souvent.

J'ai donc cherché parmi les quelques marques proposant ce genre d'écoute bébé. Beaucoup de lectures de forums pour en arriver à une conclusion: oui l'Angelcare est le plus cher, MAIS c'est aussi le plus fiable.

ANGELCARE Ecoute bébé - AC401

C'est ce modèle que j'ai choisi AC 401 (compter une centaine d'euros sans promos).

L'installation et le fonctionnement sont très simples:

On place la plaque bleue sous le matelas (bien à plat)

On la relie avec un cordon au truc qui ressemble à un vaisseau spatial

On branche le vaisseau spatial sur le secteur ou on lui met des piles

On branche l'unité parents pour la charger

On met tout en route

La plaque détecte les mouvements respiratoires de bébé (possibilité de régler la sensibilité).

Si bébé ne respire pas pendant plus de 20 secondes un 1er "BIP" se fait entendre à la fois sur le moniteur bébé et sur l'unité parentale.

Si rien ne se passe au bout de 10 secondes supplémentaires, une série de "BIP" qui réveille tout le quartier se produit.

 

J'étais sceptique au début, j'ai donc testé avec un poids "mort" (une panière de linge sale..) et effectivement ce n'est pas juste le poids qui compte mais bel et bien les mouvements puisque ma panière a déclenché l'alarme.

Je me suis ensuite demandée ce qu'il se passerait le jour où Minibout 2 commencerait à se déplacer dans son lit. Vers 6 mois il faisait allègrement le tour du lit sur le dos et il n'avait parfois que les pieds qui reposaient sur la plaque, mais l'alarme ne s'est jamais déclenchée.

Maintenant qu'il se met debout dans son lit et qu'il a trouvé le moyen de dormir en travers du lit, toujours pas de déclenchement alors qu'il n'est même plus en contact avec la plaque.

Leur système est donc visiblement bien au point.

 

Il y a une bonne dizaine de fonctions que je n'ai jamais testé. On peut par exemple demander à ce qu'il y ait un petit "TAC" à chaque respiration...mais là on dort quand????? Je me sers uniquement de l'alarme, du son qui est règlable (oui parce que à la base c'est un écoute bébé quand même!), de la veilleuse quand je vais le voir la nuit et de la température puisque c'est intégré.

Je finirai quand même en émettant quelques réserves...c'est un détecteur censé lutter contre la MSN. Dans mon cas, si l'alarme s'était déclenchée après que je l'ai entendu tousser, j'aurais pû intervenir en lui faisant évacuer sa "fausse route".

Dans le cas de la MSN, il s'agit d'un arrêt cardio-respiratoire dû à un fonctionnement trop intensif du nerf vague. Ceci provoque un ralentissement puis un arrêt du coeur. Alors certes, l'alarme se déclancherait, mais, à moins de savoir faire un massage cardiaque et un bouche à bouche à un nourrisson...

 

En résumé:

Les + : - facilité d'installation et d'utilisation

- fiabilité (pas de déclenchement intempestifs)

- bonne autonomie de l'unité parent

- 8 canaux (nous sommes en maison, mais en appartement ça a son importance)

- son agréable

- sensibilité réglable, donc adapté pour des bébés même de très faible poids

 

Les - : - son prix!

- le peu d'autonomie de l'unité bébé si on y met des piles

- la longueur du cordon permettant de relier la plaque à l'unité bébé est un peu juste

 

Mamanmilka